BARBARA LERHE

Pathologie de l’articulation temporo-mandibulaire

Les articulations temporo-mandibulaires (ATM) permettent le déplacement de la mâchoire inférieure que l’on appelle la mandibule. Complexes, ces articulations comprennent beaucoup d’éléments : cartilage, os, disque articulaire, capsule mais aussi des muscles et des ligaments.

Il existe le syndrome de dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire.

Il peut se caractériser par :

  • des douleurs au niveau de l'ATM,
  • des bruits articulaires de type craquements ou claquements,
  • une limitation de l'ouverture buccale ou des épisodes de blocage articulaire,
  • des maux de tête, des douleurs du conduit auditif.

De causes multiples, ce syndrome peut évoluer au long cours. Il est favorisé par les mauvaises habitudes masticatoires, les antécédents de traumatisme, le stress, les troubles de l'occlusion dentaire, l’hyperlaxité, les maladies articulaires générales, les grincements ou constriction des mâchoires dits bruxisme.

Il existe plusieurs types de traitement allant très rarement jusqu’à l’intervention chirurgicale.

Ces articulations peuvent aussi souffrir d’arthrose qui correspond à une usure plus ou moins avancée. Cette arthrose est parfois une conséquence d’un dysfonctionnement temporo-mandibulaire ancien.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé en partenariat avec le groupe Crédit du Nord

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.